Loïc GUENIN

présentation

Né en 1976, à Noisy le Grand (93), Loïc Guénin suit très vite ses parents pour grandir dans la ferme familiale berrichonne. Un retour à la terre à 2 ans… Aujourd’hui compositeur et musicien professionnel, fondateur du Phare à Lucioles (association dédiée à la création artistique contemporaine), cette éducation proche de la nature, bercée d’écologie et de réflexion politique nourrit son travail et son approche de la création.

.

Sa dernière pièce, walden, un éco(ute) système sonore, a retenu l’attention du GMEM, Centre National de Création Musicale (Marseille) ainsi que de l’Abbaye de Noirlac, Centre Culturel de Rencontre (Cher). Depuis, elle a été créée pour le centre Athenor de St Nazaire, la maison du comédien Maria Casarès de Alloue,  le centre de création Bidrobon de Oslö en Norvège. Elle est en commande et en cours d’écriture actuellement pour l’Abbaye de Royaumont.

.

L’ensemble Ars Nova, dirigé par Philippe Nahon, s’est emparé de ce projet d’écriture graphique d’une pièce musicale mixte en lien avec l’architecture et les sons d’un lieu. Un cycle de création en lien avec des ensembles et des institutions renommées dédiées à la création contemporaine démarre-t-il ainsi et ne cesse de se poursuivre.

.

Loïc Guénin travaille actuellement sur un nouveau projet intitulé marcher [dessus le paysage] (titre provisoire). Une pièce graphique pour musiciens et danseurs, réunis autour d’une même partition à interpréter, en lien au paysage, aux flux et reflux des ‘habitants’ d’un système défini. Dores et déjà, la scène nationale de Gap (2017) et le GRAME (cmcm / en lien avec la Biennale de Lyon 2018) ont montré leur intérêt pour ce travail qu’ils ont programmé.

.

Libération, France musique..ou d’autres médias s’intéressent au travail de cet artiste situé à la frontière de la musique et des arts contemporains.

Événements

Il n'y a pas d'événement assigné à cet artiste.