Nadav Lev

Dans la continuité des éditions précédentes, qui avaient permis au public Haut-alpin de découvrir les univers musicaux de compositeurs comme Georges Boeuf, François Meïmoun, Alexandros Markeas, Frédéric Pattar, Jean-Christopohe Marti, Ivan Solano… l’Espace Culturel de Chaillol accueille, comme artiste associé pour la saison 2015, le guitariste et compositeur israélien Nadav Lev, aujourd’hui installé à New-York.

 

Personnalité attachante et généreuse, guitariste reconnu habitué des aventures musicales les plus audacieuses, compositeur éclectique dont l’écriture et l’inventivité se déploient sur divers champs musicaux, Nadav Lev est aussi un formidable passeur, qui sait communiquer au public, avec une merveilleuse simplicité et beaucoup de douceur, la passion de la musique qui l’habite.

 

Ce compagnonnage dont nous avons eu l’idée avec lui s’est imposé comme une évidence, au cours de l’été 2014, dans le cadre de la 18e édition du festival de Chaillol, alors qu’il donnait ses premiers concerts comme guitariste avec son complice contrebassiste Remy Yulzari.

  

En 2015, Nadav Lev donne 6 concerts dans les Hautes-Alpes, quatre en soliste et deux avec la soprano Tehila Nini-Goldstein, figure de la scène musicale israélienne, régulièrement applaudie sur les plus grandes scènes européennes.

 

En 2015, l’Espace Culturel de Chaillol passe donc commande à Nadav Lev de deux oeuvres nouvelles, pour chacun de ces programmes, conçues en étroite collaboration avec le compositeur et au cours desquels le public découvrira, au côté de pièces incontournables et judicieusement choisies du répertoire, quelques pièces de la jeune génération israélienne, aussi inventive que libre dans ses influences et ses sources d’inspiration : 

- Guy Barash,

- Abel Ehrlich,

- Gilad Cohen,

- Ruben Serouss,

- Ronnie Reshef, 

- Jonathan Keren

 

Au-delà du geste de commande adressé à Nadav Lev, l’ambition partagée est de proposer une approche ouverte, volontairement panoramique de la notion de création musicale et de sa mise en oeuvre dans un programme de concert. De ce fait, le geste compositionnel de Nadav Lev ne se cristallise pas seulement dans les partitions qu’il produira, mais tout autant dans la composition des programmes de ses concerts, programme qui seront envisagés comme un geste d’écriture à part entière, c’est-à-dire proposant une articulation réfléchie des oeuvres entre elles, invitant l’auditeur à envisager le concert comme une forme, un parcours, une aventure musicales. 

 

Résidence de travail, rencontre avec les publics, concerts,… sont ainsi proposés entre mars et juillet, et donnent au public du territoire comme aux artistes invités et au compositeur, le temps d’une réelle découverte et appropriation mutuelle.

 

De plus, la musique composeé par Nadav Lev vient dialoguer avec Yamaon, la pièce de Gideon Lewhenson, son grand aîné, pièce dont la création mondiale sera assurée cet été par l’Ensemble Cbarré, ensemble associé au festival de Chaillol depuis 4 ans.