Les Mardis de l'orgue

Récital orgue et clarinette

25/07/2017 - 18h

Cathédrale - Gap Gap

présentation

La clarinettiste Eva Villegas et l’organiste Brice Montagnoux forment un duo d’une rare complicité. Pour ce premier concert du festival de Chaillol proposé à la cathédrale de Gap avec les Mardis de l’Orgue, ils ont choisi quelques belles pages du répertoire français romantique ou moderne (Saint-Saens, Debussy, Escaich, Alain, Vierne), œuvres originales pour orgue ou transcriptions en duo ainsi qu’une partition commandée pour l’occasion à Grégoire Rolland.

 

         En collaboration avec les Mardis de l’orgue de la cathédrale de Gap, la présence du duo Eva Villegas Brice Montagnoux s’inscrit pleinement dans l’esprit d’ouverture et de correspondances sonores du festival de Chaillol. Le roi des instruments, ici le superbe grand orgue du facteur Dunand, fera sonner ses milliers de tuyaux et ses innombrables couleurs dans un programme singulier et éclectique, qui bien qu’éloigné des canons de l’instrument saura combler tant les spécialistes que les néophytes. Généralement seul en tribune ou en soutien d’une trompette, l’instrument dépassera ici les stéréotypes qui lui collent aux tuyaux. Les claviers et le pédalier du virtuose Brice Montagnoux (par ailleurs directeur de l’Institut d’Enseignement Supérieur de la Musique Europe et Méditerranée) nous offrent la surprise de s’associer à la clarinettiste Eva Villegas, artiste accomplie et reconnue (professeur lors de la 2nde session du stage de musique de Chaillol). L’adaptation de la sonate du romantique Saint-Saëns est très attendue tant cette œuvre demeure un sommet de la littérature de la clarinette, son timbre chaleureux et rond se confondant à merveille avec les jeux de fonds de l’orgue. Essentiellement français, le programme poursuivra sa déclinaison de couleurs et de chatoiement qui donnent au répertoire de l’intérieur de nos frontières une aura si remarquable dans la musique du XXe et XXIesiècle. Du scintillant Carillon de Westminster de Vierne au méconnu mais incontournable Jehan Alain et la pièce de Thierry Escaich embrassent un panorama complet des mille et une possibilités qu’offre à un compositeur l’imposant instrument (à l’audition mais aussi au regard… en visualisant l’écran géant placé dans le chœur). Ce n’est pas un hasard si de nombreux compositeurs contemporains continuent d’écrire et d’explorer ses infinies possibilités. 

Concert proposé en partenariat avec les Mardis de l'Orgue.

distribution

Brice Montagnoux - Orgue Eva Villegas - Clarinette

programme

Sonate en mi bémol, opus 167- Camille SAINT-SAENS
I. Allegretto
II. Allegro animato
III. Lento
IV. Molto allegretto
Carillon de Westminster - Louis Vierne
1e Rhapsody, pour clarinette et orgue - Claude DEBUSSY
Aria - Jehan ALAIN
Evocation II (1996) - Thierry ESCAICH
Canzonetta - Gabriel PIERNE

pour s'y rendre

Calculer un itinéraire depuis :

voir aussi