The Lodger

Ciné-concert

Billetterie

30/07/2017 - 21h

Salle des Fêtes - Chorges Communauté de Communes de Serre Ponçon

présentation

Le pianiste et compositeur Lior Navok et le clarinettiste Stephen Horenstein ont choisi l’atmosphère inquiétante d’un des premiers films muets d’Alfred Hitchcock. Improvisateurs expérimentés, ils incorporent à la brume londonienne du film toutes les ressources, instrumentales et électroniques, des musiques d’aujourd’hui, pour remplacer le traditionnel piano d’accompagnement. Une performance magistrale qui amplifie jusqu’à l’extrême le suspens distillé par le maître du genre...

      Avec la sortie sur les écrans du long-métrage Le chanteur de jazz d’Alan Crosland en 1927, le septième art fit un énorme pas en avant en passant du muet au parlant. Si cette révolution artistique ne se fit pas sans histoire pour les acteurs stars trop bien installés dans des rôles « muets », certains réalisateurs à l’image d’Alfred Hitchcock furent des deux aventures : l’avant et l’après. Réalisé en 1926 et sorti l’année suivante, The Lodger  (commercialisé en France sous le titre « Les cheveux d’or ») est considéré par le maitre lui-même comme son véritable premier film. Comme dans la tradition de l’époque, la musique sera jouée et improvisée en direct devant la projection. Dans des styles totalement inventifs, parfois proches de l’expérimentation sonore, le pianiste Lior Navok et le clarinettiste Stephen Horenstein déroulent une bande son idoine à l’atmosphère inquiétante du film. Le scénario du long-métrage, proche de l’histoire de Jack l’éventreur, est une rareté qu’il convient de ne rater sous aucun prétexte car l’intervention des deux musiciens ne se définit pas comme un simple accompagnement sonore des images du maitre du suspense mais comme une performance au sens musical et littéral du terme. Poly-instrumentistes épatants, les deux musiciens israéliens, également compositeurs, réservent mille et unes surprises dans le genre ressuscité du ciné-concert. Loin des clichés et attendus du genre, le visionnage s’accompagnera de sons et de bruits insoupçonnés, créant des univers plus surprenants les uns que les autres. Ces deux soirées sont réalisées en collaboration avec l’association cinéphile nomade Ciné Vadrouille.

distribution

Lior Navok - Compositeur, pianiste Stephen Horenstein - Compositeur, saxophone

programme

Concert soutenu par MNL

pour s'y rendre

Calculer un itinéraire depuis :

voir aussi