JADAYEL

musique de chambre orientale et contemporaine

Billetterie

12/08/2016 - 21h

Église du hameau de Saint-Michel - Chaillol Communauté de communes Champsaur-Valgaudemar

présentation

Le duo Sabil et le Quatuor Bela se retrouvent à Chaillol, quatre ans après la création de Jadayel dans les Alpes et après de nombreuses représentations en France et à l’étranger. Dialogue des mémoires musicales traditionnelles et contemporaines, occidentales et orientales, plus que jamais nourries l’une de l’autre, nécessaires l’une à l’autre, Jadayel est une somptueuse tresse de musique, l’une de nos productions parmi les plus emblématiques.

 

Commandée par le festival de Chaillol en 2012, l’œuvre « Jadayel » composée par Ahmad Al Khatib et Frédéric Aurier, violoniste du quatuor Bela, a parcouru le monde. Le duo palestinien Sabîl (en route) avec Ahmad Al Khatib au oud et Youssef Hbeisch aux différentes percussions côtoie les deux violons, l’alto et le violoncelle du quatuor Bela, fondé en 2006 à Lyon. Un échange majestueux entre des cultures éloignées avec ces artistes virtuoses et inspirés. Le travail de mémoire et le dialogue musical donnent l’impulsion à cette production. L’orient et l’occident se parlent, s’écoutent, se mêlent et écrivent « Jadayel », l’œuvre de deux mondes. Le langage contemporain fusionne avec les traditions ancestrales grâce à une recherche poussée sur les timbres, le son et la mélodie. L’art du maqam (système mélodique arabe qui organise les échelles modales) dévoile la finesse, les ornementations et les envolées du oud accompagnées par la précision rythmique et les diverses sonorités des percussions. Perturbant les frontières de la musique dite classique, le quatuor Bela a, quant à lui, la curiosité de jouer avec des partenaires variés venant du rock, du jazz ou encore de la danse. Avant tout, ils veulent défendre le splendide répertoire de notre temps et cultivent le rapport privilégié entre les interprètes (qu’ils sont) et le compositeur. Tel un pont sonore, « Jadayel » réunit toutes ces approches désirées par les six musiciens. Unique et fabuleuse, l’œuvre permet une rencontre entre l’âme populaire d’une musique millénaire et le langage occidental aussi bien tonal que modal.

 

Avec le soutien de Musique Nouvelle en Liberté

distribution

Ahmad Al-Khatib - Oud Frédéric Aurier - Violon et voix Julian Boutin - Alto Julien Dieudegard - Violon Luc Dedreuil - Violoncelle Youssef Hbeisch - Percussions

programme

REPRISE D'OEUVRE
JADAYEL, COMMANDE 2012 DE L'ECC
au compositeur Ahmad Al-Khatib

autres liens

pour s'y rendre

Calculer un itinéraire depuis :

voir aussi