Nouvelle musique du monde

KEDEM ENSEMBLE

La Yave de mi casa

Billetterie

24/07/2018 - 21h

Église - Bréziers Communauté de communes Serre Ponçon - Val d'Avance

présentation

Venus d’Israël, d’Iran, d’Italie et de Suisse, les quatre musiciens du Kedem Ensemble proposent une musique originale, voluptueuse plongée dans la tradition musicale de l’Espagne de la Convivencia, quelques fois teintée d’une tendre mélancolie. Autour de la chanteuse Talya Solan, captivante et solaire, accordéon, kamancheh iranien et percussions moyen-orientales composent le paysage sonore de cette traversée, entre jazz et musique du monde, un voyage qui défie tous les conservatismes, tous les enfermements.

 

S’enraciner dans le ciel ou des racines qui s’envolent.

 

Les membres de Kedem Ensemble arrivent avec leurs étranges instruments et leurs chants. Ils inventent un collage hétérogène, fait d’éléments qui leur collent à la peau. Une peau qui s’est frottée à de multiples influences.

Omri Hason est né en Israël mais c’est le langage rythmique indien qui l’a façonné. Talya Solan est née aussi en Israël mais elle est marquée par les musiques anciennes et arabes, les chants séfarades... Fascinée par l’hébreu, on en retrouve dans son chant la rugosité et le charme. Antonello Messina est italien, musicien ultra-inventif. Mais il est aussi peintre comme son illustre homonyme né vers 1430, auteur du célèbre panneau «Saint Jérôme dans son étude». Zhubin Kalhor, iranien, a baigné dans la musique perse traditionnelle mais s’en fut en Inde. Il joue tout car le chaudron alchimique demande à être entretenu par des feux de tout bois ! C’est dans ces voyages, ces croisements que leur musique s’épanouit.

Kedem signifie à la pointe, l’Orient. Cadmos, le fondateur de Thèbes en Grèce, frère d’Europe, en porte la trace.

En hébreu, Kedem signifie l’ancienneté et comme il n’y a rien de plus ancien que l’éternité, il qualifie Dieu dans le Deutéronome (53,27) comme Dieu est nommé dans le Livre de Daniel l’Ancien des jours…

 

Concert organisé dans le cadre de la Saison France-Israël 2018.

 

Kedem Ensemble se produira également au festival Musiqueyras, le 26 juillet.

distribution

Talya G.A Solan : voix • Zhubin Kalhor : kamanche (violon persan), daf (tambour persan), voix • Antonello Messina : accordéon • Omri Hason : percussions du moyen orient, hang

programme

Dans le cadre de l'année France Israël.

A, Sinyora Novia - traditionnel
Tiyul Leili (A Night Walk 1958) - A.Ettinger, M. Noy
Dos Amantes Tengo, La Mi Mama - traditionnel
La Serena - traditionnel
Batsheva - Omri Hason
Shnei Shoshanim (Two Roses 1943)- Y. Orland, Y. Yaron
Egley Tal (Dewdrops 1954) - F. Fischbein, Y. Yaron
La Kumida, La Manyana – traditionnel
Yad Anuga (A Delicate Hand 1906) - Z. Schneur

pour s'y rendre

Calculer un itinéraire depuis :