Cbarré

Quatuor à cordes pincées

Billetterie

1/08/2017 - 21h

Église du hameau de Saint-Michel - Chaillol Communauté de communes Champsaur-Valgaudemar

présentation

Fidèle au festival de Chaillol auquel l’ensemble Cbarré est associé depuis six ans, son directeur musical (Sébastien Boin) a imaginé un programme de musique de chambre à l’inspiration résolument ibérique, autour de la soprano Amel Brahim Djelloul et avec la complicité de quatre instrumentistes à cordes pincées de l’ensemble (mandoline, harpe, guitare et cymbalum). Oeuvres De Falla, García Lorca, Ohana, Ibarrondo, Urquiza (co-commande du festival de Chaillol).

 

Depuis maintenant six ans, l’Ensemble C Barré distille sa science et sa passion de la musique dite contemporaine sur l’ensemble du territoire de l’Espace Culturel de Chaillol. Avec un ensemble à géométrie variable et à l’instrumentarium souvent étonnant, cette nouvelle génération d’interprètes de talent a su désacraliser une musique « vivante » en la mettant à la portée de tous, loin des stéréotypes élitistes qui feraient d’elle un art snob et coupé du monde réel. Ce n’est pas la proposition à l’accent ibérique du cru 2017 qui confortera les a priori autour de la musique savante d’aujourd’hui tant le corpus d’œuvres proposé défie le temps et sonne comme un carnet de voyages où chacun se nourrit de la culture de l’autre. Avec la chanteuse soprano Amel Brahim Djelloul, la harpiste Eva Debonne, le cymbalum de Cyril Dupuy, les guitares et cithares de Thomas Keck (également professeur de la 2e session du stage de musique de Chaillol) et le mandoline de l’inusable Vincent Beer-Demander, ce singulier alliage offre déjà par sa composition un jeu de correspondances et de métissages à découvrir. Du début du XXesiècle, les intemporelles chansons populaires de Manuel de Falla feront résonner leurs rythmes significatifs représentant une Andalousie, elle-même carrefour de rencontres, en miroir des mélodies de Federico Garcia Lorca (qui n’était pas seulement poète). Plus proches de nous, Maurice Ohana, Félix Ibarrondo et Mikel Urquiza (dont l’œuvre Elurretan est une co-commande du festival) offriront un aperçu savoureux du regard que posent aujourd’hui les compositeurs de l’autre côté des Pyrénées sur une culture qui, si elle a inspiré bien au-delà de ses frontières, s’est elle-même nourrie des autres.

distribution

Amel Brahim Djelloul - Soprano Cyril Dupuy - Cymbalum Eva Debonne - Harpe Thomas Keck - Guitare et cithares Vincent Beer-Demander - Mandoloncelle

programme

Chansons Populaires Espagnoles - Federico García Lorca 
Bik Bat - Félix Ibarrondo
Huit chansons Populaires Espagnoles - Maurice Ohana
Elurretan - Mikel Urquiza Co-commande du Festival de Chaillol – Cbarré – festival Musique à la ferme
Siete canciones populares Españolas - Manuel de Falla

Concert soutenu par MNL

autres liens

Site de Cbarré

pour s'y rendre

Calculer un itinéraire depuis :

voir aussi