Naïssam Jalal

Flûte

présentation

De parents syriens, Naïssam naît à Paris en 1984 ; à 6 ans elle entre au conservatoire et étudie la flûte traversière classique. A 17 ans elle découvre l’improvisation ; elle entre dans la fanfare funk Tarace Boulba avec qui elle part au Mali la même année.

A 19 ans, Naïssam décide de quitter la France et d’aller à la découverte de ses origines. Elle part en Syrie ; elle étudie le nay au grand institut de musique arabe de Damas. Elle passe 3 ans au Caire, où elle étudie avec le grand maître violoniste Abdu Dagher, et rencontre Fathi Salama avec qui elle joue régulièrement dans les théâtres les plus prestigieux ; elle participe à la création du groupe El Dor El Awal, joue avec toutes sortes de musiciens, développe son style.

De retour en France en 2006, elle se produit partout avec le rappeur libanais Rayess Bek ; avec le joueur de Oud égyptien Hazem Shahine ; elle fonde le duo Noun Ya. A partir de 2010, elle collabore également avec Tony Allen, Cheikh Tidiane Seck, Brice Wassy, Fatoumata Diawara, Abdoulaye Traoré, … également avec Hamid Drake, ou Michael Blake, … ou encore, au Liban, avec le groupe de rap palestinien Katibeh 5, … ou encore avec l’iranien Habib Mefta Boushehri – c’est dans son ensemble qu’elle croise la route de Hubert.

En parallèle, elle fonde son quintet et se produit dans de grandes salles parisiennes comme le New Morning ou le Jamel Comedy Club.

 

Discographie sélective
Rhythms of resistance : Osloob Hayati (2015)
Abdoulaye Traoré : Debademba (2011)
Katibeh 5 : Al Tareeq Wahed Marsom (2010)
Rayess Bek : L’Homme de gauche (2010)
Noun Ya : Aux Résistances (2009)
El Dor El Awal : Aa’tareeq (2009)
Bakash : Bakash (2007)
El Dor El Awal : Qarar Izala (2006)

Tarace Boulba : Merci pour le Tiep (2006)

Événements

Golan [2] - Salle des fêtes - Rochebrune Golan [1] - Église du hameau de Saint-Michel - Chaillol