Frédéric Aurier

Violon et voix

présentation

Frédéric Aurier est né en 1976 en Auvergne.

Très jeune, il commence le violon au Conservatoire de Clermont-Ferrand. Bien vite, l’instrument l’attire vers toutes les “autres“ musiques et c’est à quatorze ans que sa rencontre décisive avec Jean-François Vrod le pousse à explorer de front les deux traditions, savante et populaire…

Frédéric Aurier étudie avec Christophe Poiget au CNR de Boulogne-Billancourt, puis entre dans la classe de Roland Daugareil au CNSM de Lyon. Après avoir obtenu son premier prix à l’unanimité et avec les félicitations du jury, il fonde le Quatuor Satie avec lequel il joue en France et à l’étranger dans de nombreuses salles et festivals prestigieux et est lauréat de plusieurs concours internationaux. Il a étudié avec les plus grands maîtres tels les membres des quatuors Amadeus, Lassalle, Berg, Hagen, Ysaÿe… Il est soutenu par l’AFAA grâce à laquelle il a pu enregistrer les oeuvres de Maurice Ravel et François-Bernard Mache.

Frédéric Aurier reste curieux de toutes les musiques, et outre son activité de chambriste, il participe à de nombreuses créations contemporaines notamment au sein du Quatuor Béla qui défend la musique d’aujourd’hui. Il crée en février 2004 “Lubie“, un spectacle autour des duos pour violon de Bartok et Berio, avec le violoniste Julian Boutin et la marionnettiste Anne Bitran. En novembre 2013 paraît l’intégrale des quatuors de Ligeti avec le Quatuor Béla chez AEON.

Depuis leur rencontre, Frédéric Aurier n’a cessé de jouer en duo avec Jean-François Vrod, jusqu’à la création du Trio La Soustraction des Fleurs avec le percussionniste Sylvain Lemêtre, et l’enregistrement d’un premier CD pour le label Signature-Radio-France.

En tant que compositeur, il a l’occasion d’écrire pour différents projets, tels que “Le Nouveau Spectacle Extraordinaire“ de la Compagnie des Rémouleurs, “Impressions d’Afrique“ pour le quatuor de violoncelles Alexander, “Histoire en forme d’infini“ avec le groupe Martin et ses Antécédents, ou encore “Retour sur le Coissard Balbutant » avec Jean-François Vrod.

En juillet 2009, son “Trio à cordes“ est créé au festival de Montpellier par ses partenaires du Quatuor Béla, et en 2011 “QUAOAR“ pour quatuor et dispositif électroacoustique. En mai 2013, c’est “Le Mur d’Hadrien“ pour choeurs, voix de femmes et quatuor pour les Voix de Prieuré qui voit le jour à Chambéry.

Il écrit aujourd’hui la musique du Mabinogion, mélodrame gallois pour le Quatuor Béla et la chanteuse Elise Caron.

 

Crédits photo : Sam Mary

Événements

JADAYEL - Église du hameau de Saint-Michel - Chaillol LE VOL DE CORNELIUS - Église du hameau de Saint-Michel - Chaillol QUATUOR BELA - Eglise - La Bâtie-Neuve QUATUOR BELA & ALBERT MARCOEUR [2] - Salle des fêtes - Montmaur QUATUOR BELA & ALBERT MARCOEUR [1] - Salle des Fêtes - Chorges LA SOUSTRACTION DES FLEURS [2] - Château de Tallard LA SOUSTRACTION DES FLEURS [1] - Salle polyvalente - Saint-Etienne le Laus